Santé mentale

Les recherches en neurosciences, psychologie et psycholinguistique suggèrent que les gens qui parlent plus d’une langue bénéficient d’un:

 

  • Effet protecteur qui retarde l’apparition de la démence et de la maladie d’Alzheimer
  • Rétablissement plus rapide de l’aphasie causée par un avc ou traumatisme cérébral

 

retour