Recherche en ALS

Influence translinguistique

Étudie des locuteurs ou rédacteurs qui transposent la connaissance de leur langue maternelle sur une langue seconde.

Lorsque ces langues interagissent dans la pensée, elles affectent la performance linguistique et/ou le développement linguistique de l’individu en question. Ceci peut avoir comme résultat un transfert positif et/ou négatif.

Chunking

Met l’accent sur le développement linguistique par l’acquisition cumulative de groupes de mots significatifs ou de plusieurs items lexicaux tels les verbes à particule, les collocations et les idiomes. (E.g. “street sign “, “look out for “, “as I was saying “, “If I were you”, et “put your foot in it“)

Linguistique de corpus

Étudie la langue telle qu’elle est utilisée dans des situations réelles (corpora) ou dans des textes réels.

En examinant les concordances (une liste alphabétique des mots principaux utilisés dans un livre ou un texte), le corpora compare les différents usages du même mot, analyse les mots-clés, la fréquence des mots, les phrases et les idiomes.

Cette notion peut être utile si on veut apprendre les expressions usuelles, les verbes à particule, les idiomes ou la terminologie utilisée dans un domaine particulier.

Psycholinguistique

Examine les facteurs psychologiques et neurobiologiques qui permettent aux êtres humains d’assimiler, d’utiliser, de comprendre et de développer le langage.

La psycholinguistique englobe les processus cognitifs qui permettent de produire une phrase grammaticalement et sémantiquement compréhensible en utilisant des mots et des structures grammaticales. Elle englobe aussi les processus qui rendent possible la compréhension d’énoncés, de mots, de textes, etc.

Retour

top